Pour Toulouse
Nous inscrivons la collectivité dans le XXIe siècle
En matière de fonctionnement de nos institutions, les attentes des citoyens ont considérablement évolué, de même que les besoins concrets de nos territoires. Grâce à une équipe représentative, proche des Toulousains et ouverte au monde économique, ainsi qu’à une gestion responsable des derniers publics, Toulouse relève les enjeux de cette nouvelle ère.

Commerce & Artisanat

Soutien au commerce de proximité : fer de lance de nos quartiers !

Artisanat/Commerce

A la suite de violences survenues lors des manifestations de 2015, la Mairie de Toulouse a apporté son soutien aux commerçants et artisans par la mise en place d’un fonds d’indemnisation et l’attribution de 40 000 chèques parkings incitant les visiteurs à revenir dans le centre-ville.

  • Afin de favoriser la diversité commerciale, la Mairie de Toulouse a pu préempter 10 commerces dont un fonds et un bail commercial sur le secteur d’Arnaud Bernard ainsi que trois sur le secteur de la rue de Bayard.
  • Afin d'assurer une diversité des commerces, nous avons mis en place, dans le secteur Bayard/Belfort, un plan de rénovation générale comprenant la préemption de fonds de commerce et la réfection des façades et des enseignes. La livraison de ce projet est imminente.
  • Une nouvelle version de l’arrêté d’interdiction de consommation de boissons alcoolisées sur le domaine public a été signée en 2016.
  • Nous avons accompagné la réalisation et inauguré le Centre Commercial de l’Hippodrome à Bagatelle en 2016.
  • L'Inquet, le marché des précaires de la place Arnaud Bernard, devenu l’Espace Chineurs, a été déplacé Place Saint-Aubin.
  • Nous avons réorganisé et étendu le marché de Lafaourette, entre 2016 et 2017, avec notamment la création de 10 nouveaux emplacements.
  • Pour développer le dynamisme du quartier, nous avons créé un nouveau marché de plein vent Grand Rue Saint-Michel.
  • Pour développer le dynamisme du quartier, nous avons créé un nouveau marché de plein vent place des Pradettes.
  • Nous avons créé 1 marché spécialisé dans le quartier : le marché aux Plantes aux Jardins du Muséum.
  • Nous développons et professionnalisons le marché de Noël artisanal & solidaire qui comprend dorénavant plus de 40 chalets et dont la montée en gamme attire environ 20 000 personnes depuis son déménagement sur les Allées Jules Guesde.
  • Des Comités d’Enseignes ont été créés en partenariat avec les chambres consulaires dans l'objectif d’établir une véritable stratégie de redynamisation commerciale et urbaine sur des secteurs prioritaires.
  • Quatre des huit kiosques de presse situés sur l'esplanade F. Mitterand sont encore exploités. Deux d'entre eux, proches du métro, seront déplacés et les six restants seront totalement rénovés. Nous préservons ainsi ces édifices auxquels les Toulousains sont très attachés.
  • Nous avons créé de nouveaux services sur le Marché d’Intérêt National de Toulouse et facilité l’arrivée de nouveaux acteurs économiques sur le site.
  • Comme nous l'avions exprimé, nous travaillons au retour d’une épicerie généraliste pour la fin 2017, sur la place Martin Luther King, de nature à améliorer mixité et dynamique commerciales.
  • Le schéma de développement et de renforcement de l'offre commerciale du centre ville de Toulouse est lancé. Sa présentation aura lieu à l'automne 2017.
  • Nous mettons régulièrement en place des contrôles auprès des commerçants des marchés couverts.
  • Nous mettons en œuvre une stratégie d’aménagement commercial au niveau de la Métropole à travers l’élaboration du Plan Local d’Urbanisme intercommunal et de l'Habitat (PLUi-H) : mise en place de linéaires de protection des commerces dans les centralités de proximité et définition des zones d’accueil préférentielles pour les commerces.
  • Solidaire avec l'ensemble des 36 autres communes de la Métropole, la Mairie de Toulouse met les compétences de son Service Commerce à la disposition des autres communes de Toulouse Métropole : projet de création d’une halle au centre-ville de Saint-Orens, expertise pour la commercialisation d’un bâtiment communal à Castelginest et des rez-de-chaussée dédiés aux commerces dans un nouveau programme immobilier à Gratentour, conseil pour les comités d’enseignes à Balma et pour un projet de centralité de proximité à Blagnac, etc...
  • Nous avons engagé une démarche de co-construction avec les commerçants et artisans visant à développer la commercialité de la rue de Bayard. Un nouveau positionnement identitaire de la rue a été défini : enseignes de bouche et occupation de la place Schuman par des terrasses, enseignes d'équipements de la personne et de restauration près de la rue d'Alsace Lorraine, hôtels et restaurants de qualité près de la gare. Nous travaillons en partenariat avec les agences immobilières et les propriétaires de murs commerciaux pour identifier les porteurs de projets et maîtriser les locaux vacants. Début juillet 2017, nous avons enclenché la mise aux normes des enseignes, en parallèle de la campagne de ravalement de façades obligatoire, lancée le 1er septembre 2017.
  • Toutes nos Zones d’Activité Commerciale font l’objet d’une programmation commerciale concertée, pour répondre au plus près aux besoins des salariés et des résidents qui y travaillent et qui y vivent.
  • Nous avons créé un nouveau marché de plein vent Place Emile Male aux Arènes en 2014.
  • Dans un souci de transparence, Toulouse s’est dotée en 2015 d’un outil de communication en open data en accès libre qui informe tout citoyen sur les autorisations d’occupation du domaine public délivrées par la mairie (dont les autorisations de terrasses).
  • Depuis 2015, nous accompagnons la réalisation des travaux de transformation du centre commercial Compans Caffarelli qui a ré-ouvert en 2017 et travaillons à la rénovation des espaces publics aux abords.
  • « Toulouse à Table », le plus grand festival gourmand du sud-ouest, est organisé chaque année dans le cadre de la Fête de la Gastronomie, en partenariat avec la Mairie de Toulouse, la CCI de Toulouse et la Chambre des Métiers et de l’Artisanat.
  • Pour développer le dynamisme du quartier, nous avons créé un nouveau marché de plein vent place Dupuy.
  • Pour développer le dynamisme du quartier, nous avons créé un nouveau marché de plein vent place Grimaud.
  • Nous avons créé 1 marché spécialisé dans le quartier : le marché de Cartophilie Place de la Concorde.
  • Nous avons créé 2 marchés spécialisés dans le quartier : les Bouquinistes Place du Salin (extension journalière) et le marché aux Senteurs Place Arnaud Bernard.
  • Toulouse a décidé de signer en 2017 un contrat de délégation de service public pour l’exploitation du Marché d’Intérêt National et la zone logistique de Fondeyre : le groupement conduit par le gestionnaire du MIN de Rungis a été choisi pour une durée de 22 ans, dans le cadre d’un programme ambitieux de travaux de modernisation dont l’investissement s’élève à 46,5 M€.
  • Dans le cadre du projet urbanistique de la basilique Saint-Sernin, d'importants travaux de plusieurs années nécessitaient le déplacement du marché dominical. Soucieux de préserver ce marché populaire, nous avons décidé de le déplacer à partir de 2017 sur les Allées Jules Guesde. Ce changement se traduit par un niveau qualitatif rehaussé de ce marché et une harmonisation de son esthétique.
  • Nous avons créé un nouveau marché de plein vent à Saint Martin du Touch en 2016.
  • Nous avons mise en place des ateliers de travail partenarial en lien avec l'activité commerciale du centre-ville de Toulouse sur les thématiques propreté, déplacement/accessibilité/stationnement et attractivité.
  • La création d’une société d’investissement dédiée au maintien des commerces de proximité est en cours. Elle aura pour mission de préempter les baux commerciaux en cas de besoin pour préserver la diversité des commerces, avec une vigilance particulière sur le soutien aux commerces de bouche.
  • La place de la Légion d'Honneur est un lieu de vie et de services publics. Nous souhaitons développer l'activité commerciale de cette place en y apportant de nouveaux commerces.
  • Nous poursuivons les contrôles alimentaires auprès des commerçants ambulants.
  • Le "cloutage" des terrasses est lié à la mise en application du nouveau Plan Terrasses élaboré en 2016. Il s'agit de délimiter les emplacements de terrasses autorisées par des "clous" implantés sur les trottoirs. Sa mise en œuvre est prévue, courant 2017, pour toutes les terrasses impactées par le nouveau règlement, et en 2018, pour les autres.
  • Nous avons aménagé la place d'Ancely, qui accueille le marché de plein vent du vendredi après-midi, avec la réimplantation d’arbres, la rénovation du bitume, la mise en place de 2 containers enterrés, la réfection de l’armoire électrique, la mise en place d’un point d’eau et l’implantation d'une sanisette.