4.2Jolimont / Soupetard / Roseraie / Gloire / Gramont / Amouroux

Toulouse est LA grande ville qui monte.
C’est pourquoi la Mairie de Toulouse lance de grands projets structurants qui feront la qualité de vie de demain. Mais la collectivité investit aussi pour le bien-être immédiat des habitants. Modernisation de la voirie et des infrastructures, mise en valeur des espaces publics et du patrimoine, vitalisation des cœurs de quartier, sécurité et éducation… Découvrez ici l’avancée des réalisations municipales dans VOTRE quartier !
Laurent Lesgourgues Laurent Lesgourgues Maire du quartier 4.2

Actions majeures

  • Nous avons ouvert, au printemps 2017, 3620 m2 de jardins partagés pour 65 habitants - jardiniers et les avons intégrés dans la zone verte des Argoulets.
  • Nous avons sécurisé le quartier Jolimont/Soupetard/Roseraie/La Gloire/Gramont grâce à l'installation de 20 caméras de vidéo-protection.
  • Le site Guillaumet ex CEAT a fait l'objet d'un protocole signé entre Toulouse Métropole et l’État en 2017. A la suite d'une concertation avec la population, nous avons établi un cahier des charges afin de choisir un aménageur pour définir un projet de haute qualité. Les premières constructions arriveront en 2020 et s'étaleront sur 10 ans.
  • L'opération « Cœur de quartier » de la place de Jolimont est en phase de pré-programmation. L'opération « Cœur de quartier » de la place Soupetard est en cours d'études techniques avant des phases de travaux programmées en 2018 et 2019.
  • En juillet 2016, nous avons ouvert le nouvel accueil jeunes à Amouroux.
  • Pour le confort des enfants et de leurs parents, nous avons agrandi en 2016 le multi-accueil Amouroux avec 10 places en plus. Nous avons créé, en 2014, le multi-accueil Plume d'Ange avec 13 places et, en 2017, le multi-accueil Bambinoux avec 42 places.

Jeunesse

  • En juillet 2016, nous avons ouvert le nouvel accueil jeunes à Amouroux.

Sécurité

  • Nous avons sécurisé le quartier Jolimont/Soupetard/Roseraie/La Gloire/Gramont grâce à l'installation de 20 caméras de vidéo-protection.

Bibliothèques

  • Nous avons installé une boîte à lire place Soupetard.

GPV

  • Nous avons ouvert, depuis l'été 2017, à Soupetard, un point information Contrat de Ville afin de faciliter les démarches des habitants du quartier.Il accueille les permanences du Conseil citoyen
  • Nous avons sanctuarisé les crédits de soutien aux associations intervenant dans les Quartiers Politiques de la Ville. 2,4 millions d'euros annuels permettent de financer plus de 320 projets par an.

Cœurs de quartier

  • L'opération « Cœur de quartier » de la Place Soupetard est en cours d'études techniques avant des phases de travaux programmées en 2018 et 2019.
  • L'opération « Cœur de quartier » de la Place de Jolimont est en phase de pré-programmation.

Espaces verts

  • Nous avons expérimenté l'éco pâturage aux Argoulets d'avril à juillet 2017 : 80 brebis gardées par un berger et 4 chiens pour une méthode alternative de tonte d'espace public favorisant la biodiversité.
  • A l'été 2015, la sécurisation des accès à la zone verte des Argoulets a été réalisée afin d'empêcher des occupations illégales et des détériorations des espaces verts.
  • La place de la Roseraie a été réhabilitée en début d'année 2017. Les espaces verts et les cheminements ont été repris pour un meilleur accueil des habitants du quartier.
  • Nous avons engagé le reboisement de la peupleraie des Argoulets.
  • Nous avons ouvert, au printemps 2017, 3620 m2 de jardins partagés pour 65 habitants - jardiniers et les avons intégrés dans la zone verte des Argoulets.
  • A l'automne 2016, l'entrée nord de la plaine des Argoulets a été réhabilitée.

Social

  • Conformément à notre engagement de campagne, annulation du projet d’aire de grand passage des gens du voyage à Gabardie - Montredon dès 2014.

Sport

  • Nous nous étions engagés à moderniser la base de sports et de loisirs des Argoulets. Ainsi, nous avons rénové 4 des 6 courts de tennis en 2016 et installé des modules fitness en 2017.

Urbanisme

  • Le site Guillaumet ex CEAT a a fait l'objet d'un protocole signé entre Toulouse Métropole et l’État en 2017. Dès notre arrivée en 2014, nous avons renégocié activement avec l’État les conditions de vente relatives à la superficie, la densité de logements, la part du logement social et les équipements publics. A la suite d'une période de concertation intense avec la population, répartie en 3 ateliers (formes urbaines, mobilités, équipements), nous avons défini un cahier des charges afin de choisir un aménageur pour définir un projet de haute qualité. Les premières constructions arriveront en 2020 et s'étaleront sur 10 ans.

Mobilité

  • Nous travaillons en concertation avec les associations et riverains au traitement du volet mobilités de la rue Louis Plana à La Roseraie (ateliers en cours).
  • Nous avons éclairé la piste cyclable traversant la plaine des Argoulets.

Petite enfance

  • Nous avons créé en 2014 le multi-accueil Plume d'Ange avec 13 places.
  • Nous avons agrandi en 2016 le multi-accueil Amouroux avec 10 places en plus.
  • Nous avons créé en 2014 le multi-accueil Le Phare avec 20 places.

Déplacements doux

  • Nous avons réalisé un cheminement pour piétons entre la station de métro et la route d’Agde au cours du premier semestre 2017.
  • Depuis 2015, nous avons engagé la réfection progressive des cheminements piétonniers aux Argoulets.

Logement

  • Nous avons inauguré fin 2017 la résidence étudiante à vocation sociale, initiée en 2014, à Balma Gramont.
  • Avec Toulouse Métropole Habitat et la Métropole, nous avons engagé un important plan de réhabilitation thermique des logements sociaux des Résidences de la Gloire / Tours de Castilhon ; ces travaux relatifs aux façades, aux parties communes et aux logements concernent 347 logements pour un montant de 16,4 millions d'euros, soit un investissement de 47 200 euros par logement, sans augmentation des loyers.